Vente FLASH -50% | Code promo : SOLIDARITE50 fin dans

Portrait de Zahia Siam, apprenante à School Online University

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Zahia Siam, j’ai deux enfants de 10 et 7 ans. Je travaille à mi-temps auprès des enfants malades, et le reste du temps, je me consacre à ma passion : la création de tenues et le stylisme.

 

Que créés-tu comme vêtements ?

Je confectionne des tenues de soirée féériques à partir de matières luxueuses ; je les dessine sous forme de croquis, je choisis mon tissu, je donne une forme au vêtement sur un mannequin, je le couds puis je le fais porter.

 

Décris-nous tes créations…

J’adore les tissus soyeux (satin, soie) et les couleurs. En général, je donne un thème à mes tenues. Un thème qui porte une histoire. Je prépare actuellement un modèle que j’ai baptisé « La reine des étoiles » ; une robe artistique brodée de tissus métalliques et de blanc satin. L’histoire que je raconte derrière est celle d’une jeune fille qui a su rester pure et innocente malgré le lieu où elle vivait, et qui s’est envolée trop tôt. C’est un hommage que je lui rends.

Ces histoires, je les créées par rapport à mon passé, par rapport aux choses que je vois dans le monde et que j’aurais aimé faire. C’est pour cette raison que je tiens à ce que les mannequins qui portent mes tenues aient une intention particulière dans le regard. Pour leur donner un supplément d’âme.

 

À quand remonte ta passion pour la création de vêtement ?

Petite, je n’ai pas pu avoir tout ce que je voulais. Je rêvais de beaucoup de choses, de baskets, de tenues… Cette envie s’est développée en moi au fil des années, à force de rêver, d’imaginer comment je serai habillée un jour. Aujourd’hui, j’ai atteint une autonomie qui me permet de donner vie à toutes mes envies d’enfant.

Ma mère était couturière aussi. Je l’ai vue coudre pendant 20 ans, elle confectionnait des robes pour des particuliers. Mais je n’ai pas eu cette chance de partager la pratique de la couture avec elle, bien que ça me démangeait de toucher à sa machine à coudre !

Puis, mon envie est devenue plus forte que tout ; il me fallait toucher, pratiquer la couture, connaître chaque étape de la confection d’un vêtement. Ma soif de découverte s’est manifestée à 30 ans, après avoir eu mes deux enfants. J’avais besoin de ces piliers pour me sentir complètement libre de pratiquer ma passion.

 

Comment as-tu réussi à donner vie à ta passion ?

J’ai d’abord découvert le milieu par moi-même, je voulais être sûre que c’était là où je devais être. Je me suis beaucoup renseignée en feuilletant des magazines, en regardant des émissions, en participant à des défilés. Puis, je me suis inscrite à des cours de couture ; ma passion grandissait au fur et à mesure. J’avais besoin de coudre, de toucher le tissu, de le tordre, de lui donner des formes, de l’assembler et d’y ajouter ma touche créative. C’était comme un jeu passionnel pour moi, je n’arrivais pas à m’en passer.

L’idée de me former en ligne m’est venue un an plus tard, à 31 ans. Je suis tombée sur la School Online University en surfant sur les réseaux sociaux. C’était un vendredi soir. J’ai tout de suite appelé et je suis tout de suite tombée sur Alexia. Dès la première seconde au téléphone, j’ai eu un coup de cœur. Tout m’a plu : sa façon de me dire « bonjour », de ma présenter l’école, son enthousiasme, son assurance réconfortante… En raccrochant, c’était évident pour moi que j’allais planter ma graine dans cette école-là et pas une autre, en suivant la formation « Modélisme ». Le fait que la formation soit en ligne m’arrangeait en plus à tous les niveaux ; j’ai de longues journées, ça me permettait de travailler à l’heure que je voulais, où je voulais et quand je voulais.

 

Comment as-tu vécu ta formation School Online ?

J’ai adoré les vidéos ! Leur dynamisme, leur décor, leur mise en situation, l’importance accordée au geste… C’était très complet. J’ai suivi les mini-modules à mon rythme et je les regardais à nouveau si j’avais l’impression d’être passée à côté de quelque chose. J’ai très vite appris à faire des patrons, chose que je n’avais pas appris à faire en cours de couture alors que c’est essentiel pour aboutir à mon projet. Après deux mois, j’avais fini ma formation.

 

Comment a évolué ta relation avec Alexia au cours de la formation ?

Alexia s’est montrée hyper dispo, du lundi au dimanche, toujours prête à répondre à mes questions, qu’elles soient pros ou persos. Son coaching a été primordial dans le succès de mon parcours. Elle m’a motivée quand je pensais ne plus avoir d’idées, m’a clarifié l’esprit pour construire les choses étapes par étapes en priorisant mieux. Elle m’a guidée du début à la fin pour que je prenne mon envol en toute sureté.

 

Où en es-tu aujourd’hui ?

Pendant ma formation, j’ai compris que j’avais besoin de me libérer du fardeau de mon passé en faisant quelque chose d’utile pour les autres, pour laisser une belle trace de mon passage sur Terre. Créer des vêtements est mon moyen d’expression à moi.

À la fin de ma formation, j’ai trouvé le nom de ma marque et mon logo, et j’ai commencé à confectionner mes premières créations. Aujourd’hui, je suis en pleine création d’entreprise. Je pense d’ailleurs choisir le module « Création d’entreprise » que propose la School Online pour m’accompagner dans mes démarches administratives.

 

Un dernier mot ?

Pour toutes celles qui sont passionnées de vêtement et de stylisme, je les encourage à se former à la School Online car, en plus de nous apprendre plein de choses, elle nous encourage à rester ambitieuses et à aller jusqu’au bout de nos rêves.

Propos recueillis par Cécile Strouk.

Découvrez notre formation Modélisme : https://www.schoolonlineuniversity.com/fr/shop/product/modelisme-patronage-moulage-couture

 

 

Dans la même catégorie